• Lettre de motivation au nom du président de l’UVT, signée par le candidat ;
  • CV ;
  • Copie de la carte d’identité nationale (ou du passeport) ;
  • Copie du baccalauréat ;
  • Copie de tous les diplômes universitaires, ou de l’équivalence de ces diplômes. Le cas échant une attestation de réussite ou un relevé de notes du premier semestre sont acceptées de la part des nouveaux diplômés de l’année en cours, leur candidature finale reste sous réserve de la fourniture du diplôme.
  • Relevés de notes de toutes les années d’études, y compris les années de redoublement,
  • Attestations de travail, de stages ou tout autre document attestant l’expérience professionnelle.
  • Deux (02) photos d’identité.

NB : Tout dossier incomplet est refusé

Le mastère MP2ND permet d’acquérir les compétences nécessaires pour :

  • Devenir responsable d’une unité de neuroimagerie dans un service de radiologie générale ;
  • Maîtriser la pratique de la neuroradiologie diagnostique afin d’assurer un diagnostic médical de 3ème ligne et de participer en tant que formateur en neuroimagerie.

La formation dans ce mastère peut aider les radiologues déjà engagés dans une carrière universitaire à se spécialiser en neuroradiologie et leur ouvre la voie de la reconnaissance de leur expertise en international, notamment pour devenir membre actif des sociétés européennes, nord-américaines et internationales de neuroradiologie.

 

 

  • L’enseignement est entièrement en ligne, sur la plate forme de l’UVT ;
  • Les étudiants sont appelés à communiquer via la plate forme avec leurs tuteurs pour élucider les difficultés et soumettre pour évaluation les tâches qui leur sont assignées ;
  • Les séminaires : un regroupement de deux journées et demi deux fois par année universitaire sous forme de séminaire bloqué portant sur les thèmes de deux à trois modules ;
  • Les examens sont présentiels.

 

 

Le cursus proposé conduit à l'acquisition de connaissances en tenant compte de :

  • L’important développement des techniques d’imagerie médicale ;
  • L’augmentation du parc radiologique et de la large diffusion des installations d’Echographie-Doppler, de Tomodensitométrie, d’Imagerie par Résonance Magnétique et à un moindre degré d’unités d’angiographie en Tunisie ;
  • L’étendue des champs d’application actuels de l’imagerie médicale ;
  • La spécialisation depuis de très nombreuses années dans les pays les plus avancés des radiologues universitaires et même des radiologues en activité libérale ;
  • L’absence jusqu’à maintenant aussi bien en Tunisie que dans de nombreux autres pays d’un enseignement structuré et continu par spécialité en imagerie médicale.

 

 

Le mémoire de matière est à réaliser durant le 4ième semestre de la formation et il débouche sur une soutenance devant un jury composé de spécialistes conformément à la réglementation en vigueur.

 

Inscrivez vous à notre newsletter :

Rejoignez nous :

FacebookTwitterDiggGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed