• Etre parrainé par un chef de service de radiologie ou responsable d’une unité d’exploration en imagerie qui s’engage à offrir à l’étudiant les conditions de stage qui lui permettent de compléter sa formation sur un plan pratique et participer à son encadrement dans son mémoire de fin d’études.
  • Avoir un diplôme de spécialité en radiologie ou être au moins en début de 5ème semestre de formation en radiologie pour les résidents. A titre exceptionnel, certains médecins généralistes, et ne justifiant donc pas du diplôme de spécialiste, peuvent bénéficier des dispositions de validation des acquis de l’expérience sous réserve d’exercer depuis au moins trois ans dans un service de radiologie et de disposer d’une lettre de recommandation à l’appui.
  • Disposer d’un ordinateur ou d’une connexion Internet.

La formation en MP2ND comporte des cours théoriques, disponibles progressivement en ligne, des séminaires présentiels (deux par semestre) et un mémoire de fin d’études.La programmation des enseignements est établie de manière à permettre aux étudiants, étant en ligne, de travailler à leur rythme et de réserver autant d’heures que nécessaire à chaque chapitre et/ou module.Le séminaire présentiel, pratique et basé essentiellement sur la résolution de cas cliniques, portera sur un nombre de modules précis. Ces modules doivent être préparés par l’étudiant avant le séminaire les concernant. Le calendrier des différentes activités est présenté dans le tableau suivant, cependant des changements sont susceptibles d’y être amenés.

Le mastère MP2ND permet d’acquérir les compétences nécessaires pour :

  • Devenir responsable d’une unité de neuroimagerie dans un service de radiologie générale ;
  • Maîtriser la pratique de la neuroradiologie diagnostique afin d’assurer un diagnostic médical de 3ème ligne et de participer en tant que formateur en neuroimagerie.

La formation dans ce mastère peut aider les radiologues déjà engagés dans une carrière universitaire à se spécialiser en neuroradiologie et leur ouvre la voie de la reconnaissance de leur expertise en international, notamment pour devenir membre actif des sociétés européennes, nord-américaines et internationales de neuroradiologie.


En tenant compte :

-De l’important développement des techniques d’imagerie médicale.
-De l’augmentation du parc radiologique et de la large diffusion des installations d’Echographie-Doppler, de Tomodensitométrie, d’Imagerie par Résonance Magnétique et à un moindre degré d’unités d’angiographie en Tunisie.
-De l’étendue des champs d’application actuels de l’imagerie médicale
-De la spécialisation depuis de très nombreuses années dans les pays les plus avancés des radiologues universitaires et même des radiologues en activité libérale.
-Et de l’absence jusqu’à maintenant aussi bien en Tunisie que dans de nombreux autres pays d’un enseignement structuré et continu par spécialité en imagerie médicale.

Ce projet de formation consiste à mettre en place un enseignement structuré et continu visant à :


1- faire acquérir aux formateurs médicaux en imagerie médicale l’expertise dans cette spécialité nécessaire non seulement au diagnostic médical de 3ème ligne mais également à la formation, notamment approfondie, du futur spécialiste.

2- la formation du résident en radiologie mais également du spécialiste en radiologie qui souhaite une formation complémentaire approfondie en neuroradiologie diagnostique.

Les développements que connaissent le domaine des neurosciences, notamment en imagerie, et la disponibilité de plus en plus facile des moyens techniques ouvrent un large champ d’apprentissage et de spécialisation au sein de l’imagerie médicale.Les collègues neurologues, neurochirurgiens et neuropédiatres attendent de plus en plus d’informations complémentaires précises de la part du radiologue.Se former à la neuroradiologie diagnostique, c’est être apte à :

-répondre à cette demande dans les meilleures conditions
-conduire et réaliser l’ensemble des explorations neuroradiologiques diagnostiques
-participer au développement des neurosciences en Tunisie

Inscrivez vous à notre newsletter :

Rejoignez nous :

FacebookTwitterDiggGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed