L’Organisation internationale de la Francophonie – à travers ses Directions de l’Education et de la Jeunesse et de la Francophonie numérique – l’UNESCO et l’Université virtuelle de Tunis ont organisé du 18 au 20 novembre dernier à Tunis un atelier international sur les Ressources éducatives libres (REL).

 

Cette activité s’inscrit dans la mise en œuvre de la Stratégie de la Francophonie numérique - Horizon 2020 adoptée par les Chefs d’États et de gouvernements lors du XIVe Sommet de la Francophonie (13-14 octobre 2012, Kinshasa), dont l’un des axes d’intervention vise à produire, diffuser et protéger les biens communs numériques francophones dont les Ressources éducatives libres (REL). À travers la création et l’usage des REL, il s’agit d’accroître l’équité et l’accès à une éducation de qualité pour tous, notamment pour les pays francophones du Sud.

L’atelier de Tunis, qui a fait suite à celui de Moncton (2013) où avait été élaboré un premier Plan d’action de l’OIF sur les REL, a vu la participation de 24 experts, dont des personnels des institutions suivantes : ALECSO, Centre national de recherche Canada, Institut international pour le renforcement des capacités en Afrique (UNESCO), Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance (AUF), Ministère de l’Education nationale (France), Open Education Consortium, Université de Mons, Université virtuelle du Sénégal, Université de Sousse, Université libre de Bruxelles, Abuledu.

Les travaux ont permis de présenter les activités qui se sont inscrites dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action de 2013, de procéder à une actualisation de ce Plan, ainsi que de finaliser un Référentiel de compétences sur les Ressources éducatives libres. Cet outil – le premier réalisé au niveau mondial – a vocation à être traduit dans plusieurs langues et à alimenter des actions de planification, de formation et de communication sur les REL, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Cette rencontre a également donné lieu à un partage de bonnes pratiques autour de programmes faisant appel aux REL, notamment l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres – IFADEM, co-pilotée par l’OIF et l’AUF – et à des réflexions approfondies sur la mise en œuvre de cours en ligne ouverts et massifs (CLOM).

 

 

 

Inscrivez vous à notre newsletter :

Rejoignez nous :

FacebookTwitterDiggGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed